Vivre sans exclusion

Depuis des lustres, nos sociétés se sont actualisées de façon fulgurante : un nouveau gadget pour ceci, un autre pour cela et la liste ne cesse de continuer. Néanmoins, à travers le temps, plusieurs éléments tendent à se remodeler en fonction de l’ère dans laquelle ils se situent. Ceci souligne un phénomène non individuel mais collectif, un sujet parfois normalisé, à d’autres moments banalisés. Il s’agit du terme « itinérance », qui contient toujours cette lourdeur autant pour les gens qui l’expérimentent directement qu’indirectement.

Dans le même ordre d’idées, qu’est-ce que l’itinérance signifie réellement ? Selon la Définition canadienne de l’itinérance, l’itinérance désigne la situation dans laquelle diverses circonstances privent un individu, une famille ou une collectivité d’hébergement et de refuge. Dans un continuum, cette instabilité de localisation peut aller d’un individu sans abri à une personne logée de façon précaire, communément appelée « couchsurfing ». Il est intéressant de noter que la Définition canadienne de l’itinérance définit cette itinérance comme englobant autant les personnes sans abri, les personnes utilisant les refuges d’urgence, les personnes logées provisoirement, que les personnes risquant de vivre de l’itinérance [1]. Cette typologie les rassemble dans un vécu parfois tumultueux.

Pourtant, comment peut-on poser un geste concret pour Vivre sans exclusion, peu importe la dimension du pas amorcé ? Le projet l’Affaire est dans l’sac a été entamé par un groupe d’individus du Carrefour Jeunesse Emploi des Cantons de l’Est à Granby qui tente d’établir un réel impact auprès de cette réalité à travers une implication active de jeunes passionnés. On constate qu’il y a une réelle demande par rapport à cette réalité et qu’il faut y répondre de façon pleinement humaine. À l’arrière de tout cela, l’idée est de concevoir de A à Z une vingtaine de sacs à dos pour des personnes qui vivent de l’itinérance dans la région de Granby. Les jeunes endossent le rôle de poser un geste auprès de la communauté et d’accentuer la valeur humaine pour faire avancer les choses. En ce qui concerne le sac à dos, il sera rempli de plusieurs articles utiles pour une personne qui, parfois, ne réside pas toujours au même endroit. Ce projet voit le jour, entre autres, grâce à un partenariat établi avec le Carrefour Jeunesse Emploi des Cantons de l’Est et le projet Départ@9.

Cet élan vers l’avant provient d’un organisme profondément ancré dans la ville de Granby qui offre une variété de services allant de la rédaction d’un curriculum vitae au soutien plus personnalisé. En effet, le Carrefour Jeunesse Emploi des Cantons de l’Est offre ces services à une clientèle âgée entre 16 et 35 ans. Pour en savoir davantage ou pour proposer d’autres initiatives du genre l’Affaire est dans l’sac, veuillez communiquer au 450 777-7700 ou via courriel au cje-granby@passage.qc.ca.

[1] Gaetz, S. ; Barr, C. ; Friesen, A. ; Harris, B. ; Hill, C. ; Kovacs-Burns, K. ; Pauly, B. ; Pearce, B.; Turner, A.; Marsolais, A. (2012) Définition canadienne de l’itinérance. Toronto : Publications de l’Observatoire canadien sur l’itinérance.

Laissez un commentaire